Qui peut Bénéficier du Prêt à Taux Zéro en 2019 ?

Vous souhaitez devenir propriétaire en profitant du prêt à taux zéro en 2019 ? Nous vous proposons de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur ce prêt !

 

Le Prêt à Taux Zéro, c’est quoi ?

 

L’État a mis  en place le prêt à taux zéro (PTZ) pour aider les primo-accédants. Il permet de financer une partie de votre achat sans payer le moindre intérêt. Ainsi, il représente un avantage financier certain.

 

Les Conditions pour obtenir un PTZ en 2019

 

Pour être éligible au prêt à taux zéro 2019, vous devez répondre à plusieurs conditions.

 

Le prêt à taux zéro réservé aux primo-accédants ?

 

Pour bénéficier du PTZ en 2019, vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre domicile les deux années qui ont précédé le prêt. En effet, ce dispositif a pour but de financer votre résidence principale. Cependant, il existe des exceptions.

Ainsi, vous échappez à cette condition dans trois cas (source service-public) :

  • Vous détenez le seul usufruit ou la seule nue-propriété de votre résidence principale.
  • Votre logement a été déclaré inhabitable en raison d’une catastrophe naturelle.
  • Vous êtes en situation de handicap.

 

Le plafond PTZ 2019

 

Seuls les futurs acquéreurs qui respectent le plafond de ressources du PTZ peuvent profiter de ce système de financement.

Ce dernier varie selon vos revenus, mais aussi selon le secteur géographique de votre futur logement. Le territoire a été découpé en 5 zones, de la plus tendue à la plus détendue (A bis, A, B1, B2, C). Les zones les plus tendues (A bis, A, B1) sont plus avantageuses. Pour connaître la zone de votre bien, utilisez ce simulateur.

Des exemples en quelques chiffres ?    

Un couple avec deux enfants sera éligible au PTZ en gagnant moins de 74.000 euros par an en zone A, contre 48.000 euros en zone C. Pour un célibataire, les revenus annuels ne doivent pas dépasser 37.000 euros en zone A contre 24.000 euros en zone C.

Vous souhaitez découvrir si vous pouvez prétendre au prêt à taux zéro 2019 ? Vous pouvez réaliser une simulation prêt à taux zéro en ligne.

 

Un financement partiel

 

Le prêt à taux zéro ne peut pas couvrir la totalité de votre prêt. En effet, il finance jusqu’à 40% de votre achat dans les zones les plus tendues (A, B1) contre 20% dans les zones les plus détendues (B2, C).

(source : Journal Officiel n°0302 du 30 décembre 2018).

Par conséquent, vous devez compléter cette opération financière par un apport ou un second prêt.

 

Les biens concernés par le Prêt à Taux Zéro en 2019

 

Le prêt à taux zéro en 2019 concerne le plus souvent les logements neufs.

Quid des logements anciens ?

Que les futurs propriétaires de logement ancien se rassurent : il existe certains cas leur permettant de profiter de cette opportunité financière. En effet, vous êtes également éligible si vous effectuez des travaux représentant 25% du prix de vente du logement dans les zones B2 et C, si votre bien est détenu par un organisme HLM ou SEM par l’un des locataires ou si vous souhaitez acquérir un logement issu d’un immeuble à rénover.

La fin du PTZ en 2019 pour les zones rurales ?

Les zones détendues redoutaient de voir disparaitre le PTZ. Cependant, le prêt à taux zéro en 2019 est maintenant dans les zones B2 et C.

 

Par conséquent, le prêt à taux zéro en 2019 reste très avantageux pour les futurs propriétaires. Par ailleurs, si vous recherchez un bien à Paris (zone A bis), le PTZ apparaît comme une idée judicieuse en raison du prix de l’immobilier qui ne cesse d’augmenter dans la capitale (lire Le prix de l’immobilier explose à Paris).